Un monteur brillant, pour un nouveau générique étincelant !

BRICE

Préparez vos lunettes de soleil ! Dans quelques heures, des talents brilleront sous le feu des projecteurs de l’Espace Pierre Cardin. Pour illuminer le bal, l’Académie se dote d’un nouveau générique. Focus sur son créateur Brice Ors, un étudiant en Montage de l’Ecole 3IS, partenaire de l’événement.

Nous sommes en décembre 2013 : l’école 3is propose ce projet à Brice Ors. Le jeune homme de 21 ans n’hésite pas une seule seconde « J’ai l’habitude de créer des habillages toute l’année pour des projets étudiants », nous explique le petit prodige qui s’est forgé une solide réputation parmi ses camarades. Le cahier des charges était plutôt léger : les organisateurs voulaient marquer le changement de lieu de la Cérémonie, pour la première fois cette année à l’Espace Pierre Cardin « Ils m’ont demandé de rendre le générique plus académique et de donner un aspect doré, qui inspire à la fois une élégance et un certain prestige. » précise-t-il.

Brice rehausse ses lunettes : il avait une liberté créative presque totale, mais aussi une certaine pression sur les épaules. Pour trouver l’idée, il commence par regarder ce que font les autres festivals. Verdict : il observe que « le générique est souvent centré sur la statuette. »  L’ampoule au dessus de la tête du geek s’illumine ! Sans perdre de temps, il s’empare du trophée à la panthère dorée et embarque avec lui un étudiant en Image de l’école : Lucas Salomez. Prêts à tourner, ils filment la statuette sous toutes ses coutures en jouant avec les lumières.

Les images dans la boite, l’étudiant, souhaitant se spécialiser à la sortie de l’école dans la création d’habillages vidéos, se lance alors dans la post-production du générique. Pendant une semaine, il monte les images et incruste le texte du générique « Comme le challenge était d’utiliser des plans “réels” filmés de la statuette, on reste assez dépendants de ces images dans le montage. Dans d’autres génériques, la statuette est souvent modélisée en 3D, ce qui permet de changer d’angle plus facilement par exemple. », explique Brice. A la vitesse de la lumière, une première version est alors envoyée aux organisateurs de la cérémonie, et ça plaît ! « Il n’y avait pas grand chose à changer, mis à part quelques détails de choix typographique », nuance-t-il.

Dans quelques heures vous allez découvrir la création du jeune homme. En attendant, voici un extrait en exclusivité. Un générique de Brice Ors : retenez bien ce nom !

Julien S.

Publicités